Je suis pas un arbre

Oui, oui, j’arrive. Y’a pas le feu au lac. Ni à la scène. De toute façon, ils vont pas commencer sans moi. Oh, c’est quoi, ce petit machin. C’est un chien. Qu’il est beau! Mais oui t’es beau! Mais oui t’es gentil! Mais qu’est-ce qu’il me fait, là? Il me lèche. Mais qu’est-ce qu’il me fait là. Il me lèche encore. Mais qu’est-ce qu’il me fait là encore. Il me pisse dessus, cet abruti de cabot.

Il m’a pissé dessus, cet imbécile. Je lui donne de l’amour et il me fait pipi dessus. C’est pisse and love, je rêve. Je suis pas un arbre, moi. Non je suis pas un arbre. Mon père et ma mère, c’était pas des arbres non plus. D’accord ma mère avait du charme et mon père était toujours au boulot. Mais c’était pas des arbres. Alors moi non plus, je suis pas un arbre, bon sang de bois. C’est vrai, quand je l’ai caressé, j’étais un peu pliée, mais de là à me prendre pour un arbre.

Bonjour tout le monde au fait. Oh, j’ai dit bonjour. Jamais vous répondez? Je sais que je suis un peu dur de la feuille, mais j’ai pas entendu que vous répondiez. Alors on recommence. Bonjour tout le monde. Ah voilà, c’est mieux. Ce coup là, j’ai entendu. Ça va bien? Oui? Mieux que le chien, j’espère. Parce que j’y ai foutu le feu, au Pitt Bull. Ça lui apprendra à ce cochon. Je savais pas que ça s’enflammait aussi vite les poils de chien. Comment ça, j’aurais pas dû? Oh attendez, c’est pas vos godasses, non plus.

Bah oui, je sais, il était tout jeune. Il a pu confondre mais c’est pas une raison. Il avait qu’à acheter des lunettes ou prendre des cours de distinction. Moi je suis pas un arbre. Même si je bois de temps en temps. D’ailleurs, il faut que je freine un peu à ce niveau. Je vous raconte pas, mais des fois j’ai sacrément la gueule de bois. Heureusement que je me rase pas, ça ferait des copeaux. Mais quand même, je suis pas un arbre. Je suis un être, un humain, avec des bras, une tête, un tronc. J’ai une famille. Les arbres, ils n’ont pas de famille. Moi oui. On est tous d’ici ; bourguignon de souche. C’est là que sont nos racines. A part pour une branche ou deux. Mais j’ai une famille et une vie. Je conduis une voiture. Les arbres, ils ne font pas ça. J’ai une…. Euh, vous savez, la marque avec les chevrons. Oui, c’est ça une Citroën. Et le dimanche je vais à la piscine. Vous avez déjà vu un arbre à la piscine faire la planche. Moi je la fais. Et j’ai de la culture aussi. Je connais toutes les chansons de Marie Laforêt et les textes de Robert Charlebois. Vous voyez bien que je suis pas un arbre.

Remarquez le Pitt Bull, il pouvait pas savoir tout ça non plus. Maurice, éteins le chien. J’ai fait une bêtise . Pauvre chien. Il bouge encore un peu ou il est cuit? Ah tant mieux. Ça sent quand même un peu le rôti. Ça me donne faim. Si je commandais des hot-dogs? Euh non, c’est peut-être pas le moment. Plutôt des pizzas.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site