Impudent regard

Oh! impudent regard...

 

Oh, impudent regard, toises-tu sans vergogne

Un Christ toujours cloué sur deux morceaux de bois ?

N’oublie pas que Héra a changé en cigogne

Pour son péché d’orgueil, Antigone de Troie.

 

Dans tes yeux inondés d’océan pacifique.

Des remous cristallins agitent l’horizon.

L’audace te va bien, jeunesse magnifique

Qui fait tomber les murs de notre déraison.

 

Je t’ai vue le sein nu, brandissant le drapeau,

Tableau de Delacroix, la rage à fleur de peau.

Je t’ai vue vivre aussi sous le burin de Rude.

 

Tu prenais du relief sur l’arche triomphant,

Ton épée à la main, chantant ; « Allons enfants..»

Mais ton regard est doux si ton combat est rude.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×