Bienvenue

Oh vous tous qui passez au devant de ma porte,

Enfants de misère et rejetons de la lune,

Si le frimas vous glace ou la peur vous emporte,

Entrez sans sonner car notre vie est commune...

 

La suite sur mon recueil de poésie

pour le commander, aller à la rublique bibliothèque.  

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×